Salle multi-activités à St Sauveur

Une journée de reportage pour mettre au mieux en valeur cette salle multi-activités réalisée par les agences ANKHA et Oz le Design. Une collaboration très créative, un vrai plaisir à photographier!

ANKHA – T. 04 76 48 64 53 – www.ankha.fr

OZ LE DESIGN – www.ozledesign.com

Le mot de l’archi

La commune rurale de Saint Sauveur s’étend entre Isère et collines, au milieu des noyers. Son cœur de bourg est à revaloriser notamment par le renouvellement de sa salle multi-activités. Le travail conjoint de l’équipe de maîtrise d’œuvre est ainsi de redonner à vivre ce centre bourg, en concertation avec les habitants, en recréant une place encadrée par ses équipements culturels et institutionnels en lieu et place d’un ancien parking.
La salle multi-activité se déploie dans la pente, offrant un parvis de pierre à niveau avec celui de la mairie, au cœur d’un aménagement paysager et urbain redonnant la place aux usagers de toutes générations par ses promenades accessibles, ses équipements de loisirs, ses jardins publics.
S’inspirant des constructions en pisé présents sur le territoire, la construction offre une peau de béton de site sablé dont les strates, composées d’agrégats locaux, ondulent à sa surface.
La composition intérieure des espaces tire partie du programme et du site, dissociant une petite salle très lumineuse projetant la vue sur le grand paysage, et une grande salle multifonction équipée et occultable dont les larges dimensions permettent des activités diverses de célébrations festives, de spectacles, de forum ou réunions publiques, en lien direct avec le grand parvis, sur la place.
Ces deux espaces principaux s’articulent autour du bar à double orientation dont la fermeture permet une utilisation dissociée des équipements.
Au sol et au plafond sont matérialisées les zones de circulation ouvertes, couvertes d’un plafond bas aux rainures ondulantes qui rappellent à la fois une promenade à l’abri d’une canopée, sous les rangées de noyers, et le veinage tortueux du même bois. L’acoustique tire partie de ces volumes différenciés en adaptant les perforations et l’absorption des surfaces. Aussi la finition des parois alternent-elles selon les besoins : panneaux d’épicéa micro-perforés ou pleins, lattis de bois ajouré, béton de site brut…
La colorimétrie de l’ensemble se joue dans l’harmonie des teintes douces du bois clair et des strates sable du béton, vers les teintes plus denses de la terre aux feuillages bruns tombant aux pieds des arbres à l’automne.

Oz le Design