Moissonnier

Atmosphères 2015

 

Moissonnier 1885 a dévoilé sa nouvelle collection à Paris pendant Maison&Objet sur le salon Scènes d’Intérieur. Pour célébrer 130 ans de création, Moissonnier a dévoilé pièces uniques, finitions exclusives, tissus originaux, en trois atmosphères suggestives et contrastées, dans lesquelles la maison française illustre toutes les nuances de son savoir-faire unique.

Palm Beach Vintage

Décontraction raffinée et simplicité chic cohabitent dans une pièce à vivre inspirée par la Floride des sixties.

 

Moissonnier-image

 

Figure de proue de cet environnement solaire, une toute nouvelle commode associe l’audace créative de Moissonnier à la sobriété du style hollandais, avec un éclatant décor de flamands roses peint par Caroline Moissonnier. Un motif lié à l’imaginaire de Palm Beach, comme celui des fruits exotiques qui animent le tissu de deux fauteuils crapaud.

Clin d’œil vintage, les dégradés tie & dye habillent les coussins du Lit de Sévigné et gainent le plateau des tables basses, fraîchement entrées au catalogue. Dans le même esprit, la commode-buffet, modèle iconique des collections Moissonnier, se réinvente sous un motif très « 50 » laqué blanc sur fond bleu, alors que la chaise longue de style Napoléon III, se drape de lin teinté indigo.

 

 

Microsoft Word - Moissonnier_DP M&O 15_FR_V2.docx

 

Peu de bronzes et de riches sculptures dans cet espace, mais une démonstration du talent de Moissonnier à créer des finitions évoquant la patine du temps. Ainsi, la patine antiquaire du nouveau buffet hollandais souligne la simplicité de sa forme avec sa corniche joliment cintrée. Il joue du contraste entre un extérieur bleu marine et un intérieur abricot tendre, et insuffle une touche de contemporanéité douce.

De même le bureau, issu d’un modèle à gradin du XIXème siècle, revêt cette fameuse patine Moissonnier qui le charge d’histoire et de mystère.

 

Microsoft Word - Moissonnier_DP M&O 15_FR_V2.docx

 

Pour Moissonnier le luxe est affaire d’émotion. Dans le second tableau qui met en scène ses nouvelles collections, le mobilier et les tissus convoquent les sens, jusqu’à les troubler. Ils rappellent l’éclectisme du XIXème siècle et composent le décor d’un château anglais aux senteurs mêlées de musc, de roses anciennes et d’écorces de bois.

Cette mise en scène théâtrale évoque la capacité de Moissonnier à meubler tous les scénarios décoratif, en offrant aux acteurs de la décoration la possibilité de faire produire des commandes spéciales.

L’imposant vaisselier de boiserie, inspiré des meubles d’office bretons, en est une belle illustration. Il témoigne de la part toujours plus importante de réalisations menées par Moissonnier dans le domaine de l’agencement de style, ainsi que des projets globaux désormais confiés à la marque.

 

Microsoft Word - Moissonnier_DP M&O 15_FR_V2.docx

Au cœur de cette ambiance, une table sur pied central assoit avec aplomb l’identité du style Empire, avec ses pieds sculptés en pattes de lion. Sa patine kaki est coordonnée aux tissus sophistiqués de la maison Etro, des chaises Jacob qui l’entourent. La commode secrétaire « Dubois » distille une touche de raffinement plus féminin. Laquée noire avec un décor peint de chinoiseries, elle évoque la préciosité du XVIIIème siècle français à laquelle répond avec modernité les quatre panneaux du paravent, tapissés de papier peint Ellie Cashmann.

 

Microsoft Word - Moissonnier_DP M&O 15_FR_V2.docx

 

Côté meubles de repos, un sofa associé à deux fauteuils Louis XIV tapissés de tartan compose un salon masculin, qui contraste avec le canapé d’Aurevilly tendu de velours pourpre et avec l’atmosphère poudrée du décor.

Blue Morning

En clin d’œil à l’inauguration à l’automne 2014 de son premier showroom en Chine, ouvert en association avec Blue Morning, Moissonnier présente deux de ses modèles emblématiques revisités.
On redécouvre ainsi les bronzes de la fameuse commode L.XV se détachant d’un décor peint à la façon d’un vase Ming, en même temps qu’une édition denim unique de la marquise gondole.

Microsoft Word - Moissonnier_DP M&O 15_FR_V2.docx

Sous la lumière d’un luminaire de Céline Wright ces deux pièces d’exception composent une ambiance céleste qui nous entraîne vers la lointaine Asie.

 

À propos de Moissonnier

Implantée depuis 1885 à Bourg en Bresse, Moissonnier illustre la tradition et l’avant-garde de l’ébénisterie française. Véritable griffe de la haute décoration, la manufacture qui produit l’intégralité de ses collections en France a inventé un style unique au carrefour des références historiques et de l’avant-garde esthétique.

Première marque à avoir osé la couleur, mais aussi les imprimés sur les formes du mobilier classique, Moissonnier ouvre des voies en permanence avec la recherche de nouvelles textures de patines, l’emploi de tissus étonnants, mais aussi la remise au goût du jour de formes oubliées, glanées dans les allées des puces et des brocantes. Figure emblématique de l’artisan-créateur, Emile Moissonnier son fondateur, continue d’inspirer les descendants de la maison et d’insuffler cet élan créatif. Chaque saison, la maison imagine des pièces d’exception, à l’image forte, et au décor peint à la main par Caroline Moissonnier (4ème génération de la famille).

Moissonnier dispose également d’un bureau d’études chargé de répondre à toutes les demandes particulières et met ainsi les savoir-faire de ses ateliers et de ses équipes à la disposition de ses clients pour concevoir des projets de décoration autour de l’art de vivre à la française.

Aussi, fort du lancement de nouvelles collections tous les ans, d’une capacité à personnaliser les finitions de chacun de ses modèles et de produire sur demande des créations spéciales, Moissonnier est aujourd’hui le partenaire privilégié des acteurs de la prescription internationale et de l’hôtellerie de luxe.

www.moissonnier.com